La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Janvier 2014:

 

 

 

 

 

 La vie est comme la musique pour elle-même.

Nous vivons dans un éternel maintenant, et lorsque nous écoutons de la musique, nous n'écoutons pas le passé, nous ne sommes pas à l'écoute de l'avenir, nous sommes à l'écoute d'un présent élargi.


 

                                                                                                                                 Alan Wilson WATTS

 

 

 

 

 

Un riche marchand de Bagdad envoya son serviteur faire des emplettes au marché.

Rendu sur place, ce dernier se vit bousculer par une fort jolie femme.  Se retournant brusquement il vit qu'il était en présence de sa mort.  Saisi d'effroi,  il retourna précipitamment chez son maître et le pria instamment de lui prêter un cheval pour qu'il puisse se réfugier à Samara.  Ce que le maître fit.

Mais entretemps, intrigué, le maître se rendit au marché et y rencontra la mort de son serviteur.  Il lui dit: "Pourquoi avoir menacé mon serviteur?" et, de répondre la mort: "Mais je ne l'ai point menacé, j'ai seulement été profondément étonnée de le rencontrer ici à Bagdad alors que j'ai rendez-vous ce soir avec lui à Samara!"

                                                                                                                         

 

                                                                                                                                  ...